Quand les super-héros partent en guerre...

Spider-Man, les X-Mens, les 4 Fantastiques, Dardevil, Captain America, Iron Man… Tant de grands noms et un seul label : Marvel Comics. Popularisé dans les années 60 par le génialissime scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby, la « maison aux idées » a très vite rattrapé son concurrent de toujours, DC Comics, regroupant des icônes tels que Batman, Superman, Flash ou Wonder Woman, apparu pourtant dans les années 30.
Alors que les films mettant en scène ces super-héros continuent de pleuvoir, Activision a eu la riche idée de confier à Raven Software la conception d’un titre cross-over, comprenez par là, un titre regroupant plusieurs super-héros dans une même aventure. Et même si l’on a pas à faire à un « super jeu », Marvel : Ultimate Alliance réclame un coup d’œil de votre part.


Spider-man, Captain America, Wolverine et Thor sont sur un vaisseau

L’histoire commence alors que l’infâme Docteur Doom (connu chez nous sous le nom de Fatalis) s’en prend au vaisseau du S.H.I.E.L.D., une organisation de défense planétaire commandé par le charismatique Nick Fury. Ayant regroupé quelques « super-méchants » connus du monde de Marvel dans l’organisation Masters of Evil, il met facilement le S.H.I.E.L.D. en déroute, qui ne voit alors pas d’autres solutions que de faire appel à Spider-Man, Captain America, Wolverine et Thor.
Aux commandes de ces 4 super héros, vous aurez à comprendre les plans du Docteur Doom et, bien sûr, à les déjouer. Fondez votre équipe avec d’autres personnages illustres et partez à l’assaut de plusieurs niveaux vous proposant de combattre le Scorpion, Bullseye, le Mandarin, Loki, et pleins d’autres. C’est long, bourré de quêtes annexes, et le scénario ne manque pas d’intérêt. Seul problème, le jeu est entièrement en anglais, même les dialogues parlés sans sous-titrage ce qui rend difficile la compréhension pour quelqu’un n’ayant pas un niveau minimum en anglais.

Qui dit super-héros dit super-pouvoirs !

Vous serez propulsés tout le long de l’aventure dans des niveaux vous forçant à combattre des ennemis à la beat them all. Utiliser vos super pouvoirs et vos attaques normales pour les envoyez ad patres est malheureusement très répétitif et les combats sur la version PSP ont quelques problème de lisibilité. En effet, on se retrouve souvent face à plusieurs ennemis, entourés de vos 3 alliés, ce qui entraîne une énorme bouillie de pixels et vous êtes contraignant alors d’appuyer nerveusement sur les touches d’attaques, sans trop savoir ce qu’il se passe. A noter que la version PS2 que j’ai pu également tester à l’occasion ne semble pas souffrir du même défaut.

L’intérêt de cette version PSP est cependant de proposer 4 personnages exclusifs pas indignes d’intérêt comme Hawkeye, Ronin, Mr Marvel et Black Widow. A première vue, ils sont beaucoup moins charismatiques que les personnages originaux mais un conseil : n’hésitez pas à faire évoluer Ronin car, en plus de costumes obtenus beaucoup plus classes que celui de départ, l’ancienne ennemie puis amante de Dardevil bénéficie d’attaques très puissantes.

Bien sûr, Marvel : Ultimate Alliance sera surtout l’occasion de former une équipe selon vos préférences, quitte à ce que cette équipe ne soit pas la plus optimale. Faites vous plaisir dans sa conception, les personnages ayant chacun leurs qualités et leurs défauts.

En conclusion, ce Marvel : Ultimate Alliance s’impose à tous les fans des comics et doit être essayer par quiconque a 2 ou 3 super héros préférés dans l’écurie Marvel, ce qui n’est pas bien dur. Bénéficiant d’un scénario bien construit bien qu’en anglais, d’une durée de vie tout à fait raisonnable, le jeu pêche cependant par une certaine répétitivité qui impose de faire seulement quelques petites parties rapides pour apprécier pleinement le titre qui s’adopte alors parfaitement au format PSP.