Titan Quest au portes des enfers...

Sorti en Juin dernier, Titan Quest a provoqué une véritable petite tollé dans le monde vidéo-ludique PC, puisqu'il est rapidement devenu une référence du Hack 'n Slash. Genre plutôt délaissé à contrario du "très à la mode" STR, le fait qu'il ait été remarqué est que tous ces prédécesseurs souffraient d'une comparaison à Diablo II et évidemment les "hardcore-gamers" sont sans pitié. TQ, lui, s'est aussi sur un fauteuil fort confortable dans le genre en dépit du fameux Diablo. D'où ce succès fort mérité.
Après avoir passer plus de 70H à faire évoluer votre héros et à terrasser du bétail mythologique, l'aventure continue...

On se remet dans le bain

Avant de s'emballer en plein coeur de Immortal Throne, une petite récapitulation pour ceux qui n'ont pas joué à Titan Quest sera certainement nécessaire. Dans Titan Quest, vous incarnez un quidam (à votre nom) qui va petit à petit devenir un héros, à force de batailles contre divers monstres, qui jusqu'alors restés terrés de la peur des Dieux.
Évidemment, il y a un mystère là-dessous mais on est pas là pour spoiler. Le point fort de Titan Quest était surtout son extrême simplicité, puisque 90% du jeu se jouait avec un click gauche.
Click sur le terrain équivaut à un déplacement et click sur un ennemi équivaut à la bataille. Cette accessibilité met tout le monde d'accord et elle est même avantageuse tant l'évolution de votre personnage est complète. Puisqu'en plus d'un choix entre huit classes (qui s'effectue passé le premier niveau), vous aurez à compléter votre personnage par une seconde, permettant ainsi d'avoir un personnage complet mais doublant par la même occasion la richesse évolutive de votre personnage.

Titan Quest n'est pas un jeu à mettre dans les pattes d'un gars fervent admirateur de la subtilité, de la tactique et de l'intellectualisme, en tant que Hack'n Slash, donc bourrinage assumé, Iron Lore n'a pas besoin de chercher sa cible, elle le détermine clairement : attaque-attaque et re-attaque (et un coup de magie entre deux). Cependant, le jeu a une qualité rythmique fort appréciable et qui évite la répétitivité. En effet, grâce à la variété des décors, à la variété des ennemis, à la variété des armes, magies, à la monté en puissance de votre personnage, TQ offre un soft qui mise sur du pur plaisir, le plaisir de ne faire que du jeu, faire du level-up, marchander, batailler en s'amusant grâce à un dynamisme de la narration du jeu et donc de la richesse des environnements qu'ils proviennent des décors (Grèce, Egypte, Chine), des ennemis (du simple Satyre, en passant aux centaures jusqu'au Minotaure) ou de l'évolution du personnage (attendez vous à être surpris par vos pouvoirs magiques...).

Un complémentaire d'enfer...

Après un (rapide, je vous l'accorde) aperçu de Titan Quest, on va mettre en avant les nouveautés de Immortal Throne, son extension.
A noter que vous reprenez votre personnage du volet original cela va de soi pour ainsi jouir de vos pouvoirs durement acquis. Votre avatar vient juste de terrasser le boss final de TQ que Zeus vous envoie dans les enfers où tout va mal (plus que d'habitude hein), Le regne des Enfers tourne au ralenti, les morts ne peuvent plus y entrer car l'accès à la Rivière Styx est inaccessible, bref il faudra faire le tour de l’île de Rhodes pour arriver à l'Elysée parmis les héros.

Bref, qui dit nouveau monde, dit nouveau design. Globalement plus sombre, les niveaux mettent en avant le travail d'ombre et lumière des plus ravissants, la qualité graphique bien qu'issue du même moteur du soft d'il y a 8 mois, est toujours d'une excellente qualité. Les univers sont bourrés de détails, de variétés, d'ambiance ténébreuse comme il se doit (par rapport aux lieux), on a presque envie de dire qu'il est dommage de ne pas pouvoir s'arrêter pour mieux apprécier cet univers précis.
Parce qu'il va y avoir du boulot sur le soft... Ceux qui reprochaient le soft original un peu trop facile vont voir que le niveau a été rehaussé pour laisser place à un tout nouveau bestiaire.
On va vite se retrouver face à des démons et des monstres très impressionnants, tant physiquement car ils sont vraiment bien recherchés et re-designé tant par une difficulté plus ardu. Il faudra batailler ferme et sans relâche pour battre des ennemis qui auront souvent plus de 3 niveaux de plus que vous et qui vous mettrons à terre en un rien de temps si vous garder un tempo mollasson, il faudra courir, attaquer, se guérir, bref vous effectuez 10 click à la seconde... Rien de mieux pour se sentir concentrer et investi par le jeu.

Une évolution aboutie

Les développeurs n'ont pas uniquement ajouter un monde, des ennemis et des missions mais se sont attardés sur l'inventaire et la capacité d'évolution du personnage.
En effet, les créateurs ont recrée de nouvelles armes, armures, items en adéquation avec le nouveau monde, mais ont aussi ajouter des choses bien plus spécifiques.
La magie étant indispensable pour évoluer, nous avons droit à une démultiplication des pouvoirs (donc du spectaculaire et efficacité à gogo) : les parchemins magiques et les amulettes.
Les premiers sont des items classiques dans le sens où ils sont à usage unique mais permettent d'envoyer des magies puissantes à toute un groupe d'ennemis. Ces derniers viendront souvent vous encercler, vous aurez une bonne raison de dépenser votre argent glané au fil de vos heures...

L'autre plus intéressant s'agit d'une amulette que vous pourrez faire créer grâce à "l'enchanteur" un nouveau PnJ. Il vous demandera trois ingrédients spécifiques pour créer un nouvel item muni de divers sorts et protections, comme par hasard les objets recherchés seront rares, une bonne raison de batailler avec enthousiasme en sachant qu'une amulette bourrée de puissance vous attend pour être plus à l'aise contre les futurs boss.

Comme tous les jeux de ce genre, le plaisir de faire évoluer son personnage est un "plus" non négligeable, ainsi il ira un moment où vous chercherez les ennemis à éliminer sur la gigantesque map pour avoir récompense et objets. D'ailleurs on va pointer un petit défaut à l'élimination des adversaires, ils libèrent comme il se doit des objets, le fait est qu'il faut aller cliquer dessus pour le ramasser, faisant perdre du temps au personnage (surtout quand il est encerclé d'ennemis), un ramassage automatique aurait été fort utile.

Concernant l'évolution de votre personnage, il aura droit à une nouvelle classe qui est le "voyant". Une seule classe peut être mais rudement jouissif à manier. Le voyant a des facultés magiques presque télépathiques et des attaques physiques frontales. Le Voyant va utiliser sa magie pour déstabiliser et affaiblir les différents monstres et les tuer avec plus de facilité : un jolie combo en somme.
A travers cette classe, on voit que le plaisir des yeux reste extrêmement important et arrive encore à surprendre le joueur (dans une moindre mesure que le jeu original tout de même).

On ne peut pas surpasser l'original

On a jamais vu un add-on surpasser l'original et ce TQ:IT ne déroge pas à la règle. Le défaut majeur de TQ est un problème de lenteur de votre avatar. On ne parle pas du gros lourdaud injouable loin de là, mais le personnage est un tantinet lourd et nous frustre par un semblant de manque de réactivité.
Il faudrait que le personnage soit plus souple, plus agile et on gagnerait un confort supplémentaire, loin d'être futile. D'autant plus que votre personnage se doit d'être constamment en mobilité pour être plus efficace contre les ennemis.

Ceci nous amène une autre accroche mais moindre, c'est le fait de devoir chopper votre ennemi qui bouge sans cesse, perdant ainsi du temps à courir après lui, voir à le rater et donc se faire toucher.
Quelque chose qui est parfois frustrant puisqu'au fur et à mesure que le jeu avance, on aime avoir avoir un contrôle total sur ses potions et donc les garder contre les boss. Bref quand il faut parfois courir après l'ennemi quitte à se découvrir, c'est assez désagréable, un système avec un lock en appuyant sur une touche du clavier pendant qu'on clique et hop le héros se jette avec précision sur l'ennemi serait une option assez intéressant et peut être gagner plus d'instantanéité.
Ceci dit, il faut avouer que ce manque de précision causé par la mobilité de l'ennemi se règle avec l'habitude.

Titan Quest : Immortal Throne est un add-on qui relance le jeu original d'une très belle façon puisqu'au lieu des habituels ajouts insignifiants, on se retrouve avec un nouveau monde aussi prenant que les précédents, si ce n'est plus, on se retrouve avec des items à la puissance démesurée pour qui tout fan se devra d'essayer, ce sont de réels ajouts qui relance l'intéret du joueur.
Cependant, on reste devant une extension, ne cherchez donc pas à être ébloui comme le jour où vous avez lancer la galette originale. Mais l'add-on est très efficace, repousse le plaisir du joueur et on gagne de bonne trouvailles avec l'ajout de la classe voyant, des PnJ Enchanteur et caravaniers et des parchemins magiques. De la suite dans les idées qui donne envie pour un nouveau soft d'Iron Lore...