Hero’s come back

Naruto est un grand succès en manga au Japon et comme tout grand succès, la série connaît une adaptation en jeux vidéo. Cependant, Naruto dispose d’un traitement assez particulier. En effet, si c’est Tomy qui s’occupe des versions sur console Nintendo, c’est Namco Bandaï et l’équipe Cyber Connect 2 qui développent les jeux sur PS2. A cela vient même s’ajouter UbiSoft qui portera à sa sauce les aventures du jeune ninja sur Xbox 360.
En attendant de voir comment la célèbre boîte française va s’approprier la saga, il est temps pour nous de voir ce qui sera sans doute le dernier Naruto sur console « current gen »…


Naruto c’est quoi ?

Parce que certains sur le site ne savent peut être pas ce qu’est Naruto, je vais me faire l’effort d’expliquer ce qui est qualifié dores et déjà de successeur de Dragon Ball. Ce manga nous raconte les aventures de Naruto, un jeune garçon rêvant de devenir Hokage, le rang le plus élevé dans la hiérarchie des ninjas. Seul problème : en lui est enfermé le terrible démon Kyubi qui faisait autrefois trembler le monde, ce qui lui vaut d'être exclu par ses camarades.
Cependant, cela n’empêchera pas le jeune garçon de vivre de passionnantes aventures avec des amis à rencontrer et des combats à mener.

Modes Story

Naruto Narutimate Accel propose 2 modes Story que je vais intituler de moi même mode Quest et mode Flash-back.

- Mode Quest : C’est une sorte de petit RPG qui commence avec une aventure inédite de Naruto juste avant qu’il ne finisse son entrainement avec Jiraya, pour se terminer avec le combat Kakashi VS Itachi. Ce mode nous propose de nous balader à travers des niveaux pour récupérer de l’argent et des objets (mercantilisme mercantilisme !!!) tout en combattant des ennemis, que ce soit sous forme d’un beat them all ou à la manière d’un jeu de combat ce qui est important puisque Naruto Narutimate Accel est un jeu de combat. Sans être inoubliable, ce mode Quest est cependant de bien meilleure qualité que le mode RPG du précédent épisode où l’on était enfermé dans le village de Konoha, condamné à faire des aller-retour sur une zone minuscule. Ici, on est largement moins cloisonné et plus libre de ses mouvements même si vous ne devez pas vous attendre à un vrai RPG quand même.
- Mode Flash-back : Ce deuxième mode Story quant à lui retrace les moments forts de la première saison de Naruto. Il faut cependant obtenir des objets particuliers dans le mode Quest pour débloquer des parcels de l’histoire. Un mode finalement assez anecdotique d’autant plus que l’on passe plus de temps à passer les cinématiques composés d’images fixes qu’à combattre…

A noter tout de même qu’il n’est pas forcé de savoir parler japonais dans les 2 modes si l’on connaît l’histoire du manga. Seul le mode Quest pourra poser problème dans les quêtes annexes mais elles ne sont pas d’une grande importance.

Ninjutsu, Genjutsu et Taijutsu

Les combats dans Naruto Narutimate Accel ne sont pas bien différents de ceux aperçus dans Naruto Narutimate Hero 3 : On est face à l’adversaire sur 2 plans en 2D que l’on peut passer à notre bon vouloir. Chaque personnage dispose de 2 coups spéciaux + 3 furies exécutables si la jauge de chakra en dessous de la barre de vie est bien remplie, et peuvent aussi utiliser les objets trouvés sur le terrain.

Les développeurs ont d’ailleurs modifé ce système de furie ce qui ne plaira pas à tout le monde. En effet, dans Narutimate Hero 3, avant de commencer le combat on choisissait quelle furie on attribuait au personnage selon la puissance et la consommation de chakra. Désormais, on a plus le choix, les personnages disposent de 3 furies dès le départ que l’on ne peut pas configurer. Cependant, on ne peut pas dès le début du combat utiliser la furie la plus puissante. Il faut généralement avoir pris quelques dégâts et/ou avoir utilisé une furie moins puissante auparavant. Les personnages sont donc moins personnalisables mais on peut aussi apprécier le fait de ne pas avoir à choisir une seule furie. On peut d’ailleurs dire que pour un non-japonisant, la dernière solution est plus pratique. Cependant, une chose est restée dans les furies : elles sont toutes très spectaculaires et l’on espère même que Kishimoto (l’auteur du manga) s’inspirera de certaines techniques totalement inventées par les développeurs de Cyber Connect 2.

Pas si « Shippuden » que ça…

Vouloir faire un épisode de Naruto par an a ses désavantages. Naruto Narutimate Accel se voulait en effet être le premier Naruto de l’équipe Cyber Connect 2 à se dérouler dans la 2ème saison du manga mais finalement, il ne couvre qu’une légère partie de celle-ci et l’on se retrouve donc avec peu de nouveaux personnages.

Mais ne blâmons pas vraiment l’équipe de développement puisqu’ils ont du faire l’adapation alors que l’histoire de « Naruto Next Gen » n’avait pas encore bien avancé. Pour comparer à Dragon Ball, c’est un peu comme si l’on devait réaliser un jeu alors que San Goku vient à peine de vaincre Vegeta et Nappa. Peu de personnages ont encore été dévoilés et ceux qui ont l’ont été n’ont pas forcément montré leurs techniques.

Naruto Narutimate Hero 3.5

Naruto Narutimate Accel n’est finalement qu’une version améliorée de Naruto Narutimate Hero 3 que ce soit en terme de gameplay que de personnages. En bref, si vous possédiez déjà le 3ème épisode, l’achat du 4ème ne s’impose pas vraiment. Cependant, on a malgré tout un jeu de combat très dynamique et fidèle à l’ambiance de Naruto et, alors que c’est sans doute le dernier épisode de la série « Narutimate » à voir le jour sur PS2, on peut en dresser un bilan très bon. On attend donc avec impatience le prochain épisode de Naruto by Cyber Connect 2 histoire de voir enfin les nouveaux personnages et aussi pour savoir ce que la PS3 (?) pourra bien apporter à la série.