FM 09 : le meilleur, plus que jamais

Et voilà, le syndrome "Football Manager", anciennement connu sous le syndrome "L'Entraineur" apparait à la même époque de chaque année. Absence prolongée, manque total d'activité, de sociabilité, le temps passe à une vitesse ahurissante et pourtant... On vit une seconde vie. Une vie d'entraineur populaire que les médias s'arrachent pour savoir si cet entraineur de l'AS Monaco va s'en aller pour la Juve ou la Roma. Une vie où on se lie d'amitié avec une joueur réduit à une série de notes sur vingt et au mieux une photo d'identité parce qu'on l'a vu formé à 18ans et devenir un leader d'Europe...

FM, c'est avant le plaisir du jeu, un handicap réel... Et encore, ce retour après une absence d'une semaine a été forcée. So, What's up doc ?


Ré-équilibrage

FM, tout le monde le sait, c'est le summum du management footbalistique : stats pointues, tactiques poussées avec des choix en équipe, ou individuelles, relations de confiance entre joueurs, collègues, dirigeants, supporters, gestion de l'entrainement, etc etc.
Bref, on va pas vous la refaire tous les ans.

D'emblée, ce que l'on repère dans ce nouveau FM, c'est le ré-équilibrage des statistiques. C'est à dire qu'un très bon joueur n'est pas un type qui a des 17/18 sur toutes ses caractéristiques physiques, mentales ou techniques. Ce genre de joueurs restent relativement restreints et désormais on apprécie qu'il y a un ajustement par rapport à ça. C'est vrai quoi, nous mettre des notes sur-élevées sur Toulalan comme s'il était aussi puissant qu'un Pirlo, on nous la fait pas...
Désormais, il y a plus de retenus dans la notation des joueurs, ce qui n'altèrent pas leurs qualités mais qui rendent encore plus crédible les qualités des joueurs.
Oh évidemment, il y a toujours un peu des chouchous dans chaque championnats comme Apam qui part très vite à l'étranger par exemple, ou Gignac qui est excellent, même si dans la réalité il doit encore prouver des choses. Mais tout ça semble avoir été remanié dans le bon sens et c'est vraiment pas plus mal.

Question chiffres, on notera un réajustement des valeurs des joueurs. On connait le père Aulas qui adore rehausser abondamment la valeur de ses joueurs pour faire grimper les prix lui étant favorable. Et bien, on voit un Benzema à 21ans valoir 40 millions quand même... On est donc pas étonné que dans le virtuel, 3 ans plus tard encore aucun gros club ne s'intéresse à lui, surtout si Lyon n'accepte que 80-100 millions d'euros. On sait tous que personne ne mettra autant dans ce joueur, alors l'IA le comprend vite et le jeune prodige stagne dans son équipe. Du moins, dans ma partie.

On apprécie que les contrats en cours soient respectées. Par exemple, le prix fixé lors du prêt de Freddy Adu à Monaco est d'un petit 5millions. Les habitués du FM savent qu'il devient un joueur international, donc si en vrai, l'ASM laisse filer ce joueur, on pourra bien leur en vouloir. Disons que pour sa première saison, on compare évidemment avec la réalité en ce qui concerne tout le travail du chiffre, ensuite il y a une part de hasard propre à chaque partie de FM. Tout dépend de l'encadrement des joueurs, choisissez d'excellents préparateurs et mettez-les sous tutelle d'un joueur expérimentés pour faire grandir leur talent par exemple.

Il y a aussi un ré-équilibrage en ce qui concerne les cellules de recrutement. Quand vous les envoyez dans une région, désormais ils vous rendent un rapport mensuel même s'ils n'ont pas fini. Et surtout, ceci leur met beaucoup plus de temps. Avec du recul, on se rend compte que d'explorer le Moyen-Orient en deux mois, c'était n'importe quoi... Désormais c'est très long et personnellement j'ai pas eu la patience d'attendre qu'ils rentrent d'eux-même je les ais réaffectés... C'est dire de la crédibilité de la recherche.

Les nouveautés bien pratiques

En ce qui concerne des nouveautés concrètes, on est un peu plus servi que l'an passé. La première est la nouvelle gestion avec les médias. Désormais, pleins de rumeurs de transferts traverseront les pages des quotidiens et vous aurez accès à une fenêtre avec les dernières rumeurs. Mais attention, les fuites arrivent, même de chez vous. Donc, quand vous vous intéressez à Vagner Love qui ne coûte pas très cher, la fuite arrive et voilà que le Milan AC se ramène.
Personnellement j'avais trouvé beaucoup mieux, j'ai lâché la piste mais en surveillant le joueur, on apprend que l'AC Milan a foiré les négociations par deux fois, ce qui a profité au PSG pour le recruter. On sait tous que la cellule de recrutement parisienne est un peu merdique, les mecs ont besoin des rumeurs pour connaitre les bonnes affaires. Donc attention aux charognards.

Votre entraineur adjoint sera aussi bien plus important puisqu'il vous informera en avance des états d'âme de vos joueurs. Exemple : Freddy Adu n'était pas trop dans son assiette aujourd'hui à l'entrainement, il pourrait songer à quitter le club. Essayez de le protéger en prolongeant son contrat rapidement. Hop hop, Adu a droit à un contrat en or (mais pas trop quand même, pas envie de faire péter le budget, genre comme Bernardi qu'on paye 50 000/s alors qu'il ne joue pas) et comme ça, il est protégé d'Arsenal qui le pistait. Enfoiré de Wenger à piquer les jeunes.

Nouvellement, maintenant vous aurez des conférences de presse d'avant et après match (pas toujours, seulement à des matchs-clés), on vous posera surtout des questions liées à l'état de forme de votre équipe, des résultats précédents, de votre tactique adoptée, des rumeurs de transferts. Mais en fait, la plupart du temps, on vous pose une affirmation, et les réponses "je suis à 100% d'accord ; à peu près d'accord ; pas vraiment d'accord; ou pas du tout d'accord" ou alors "sans commentaires". C'est un peu dommage, les réponses manquent un peu de diversité, on ne serait pas étonné que des joueurs moddent le jeu.
Mais on appréciera quelques entourloupes de certains journalistes qui vous mettent au pied du mur en inversant l'affirmation, ou en vous rappelant ce que vous aviez dis précédemment, voir en posant deux fois la même question.

Enfin, autre grosse nouveauté, c'est l'ajout de rapports de match de l'assistant, en pleine partie. C'est à dire que votre adjoint vous donnera des pistes pour améliorer votre tactique et surtout le comportement de vos joueurs. En particuliers sur les consignes individuelles comme "il faudrait appuyer les tacles sur Makoun". Ca sert comme aide, pour tout le monde mais aussi un joli coup de pouce pour les nouveaux venus.
En plus, ça permet de mieux exploiter la tactique des consignes individuelles. Personnellement, je ne les utilisais quasiment jamais avant ces rapports. Attention, cependant, ce n'est pas un guide d'assistance, parfois votre adjoint vous dira de grosses conneries, enfin je jugeais que c'était de la connerie... Ce n'est pas une recette miracle, juste des indications pour vous orientez en cas de perdition totale.

Encore des efforts des graphiques importants

FM a toujours souffert de problèmes graphiques. Depuis pas mal de saisons, les menus semblent se stabiliser et trouver leur style. Ainsi, tout y est bien ergonomique, c'est propre, pas trop voyant, pas trop austère, c'est intelligemment designé. De toute manière, il existe des skins crées par des joueurs au cas où.
Mais on apprécie surtout l'upscale automatique sur les moniteurs 16/10, c'est tout propre désormais.

Et on ne va surtout pas éclipsé l'ajout d'un moteur 3D pour les matchs !
Tout le monde l'attendait et il est là. Alors évidemment, SI n'est pas aussi superficiel que EA à copier-coller son moteur FIFA qui pèse inutilement une tonne. C'est schématique, c'est grossièrement modélisé, mais au moins on voit nos joueurs construire nos actions et on voit clairement s'il y a hors-jeux ou faute, bref c'est vivant. Maintenant de là à regarder les matchs en entiers à vitesse normal... Je suis pas sûr que beaucoup le font. Mais au moins on a une représentation claire des actions de nos joueurs et ce qui permet de bien voir si nos tactiques fonctionnent ou non. C'est pas beau, mais c'est à 100% fonctionnel et peu gourmand, c'est un "plus" qu'on accueillera donc à bras ouverts. Et peut être que petit à petit, les animations seront plus précises pour affiner notre regard critique de coach. En attendant, ça fait du bien car cela nous offre de l'animation dans un jeu qui était terriblement statique.
Un bon point.

On pourrait croire que le jeu est parfait mais hélas, il y a encore parfois quelques... Désagréments d'IA. On sera encore surpris de voir l'importance des frappes de loin, ce qui est à force assez surnaturel. Et nous avons toujours cette sensation que l'ordinateur triche... Evidemment, ce genre de remarque est difficile à cerner puisque ça dépend des joueurs et ensuite c'est impossible à prouver. Mais on sera curieux de voir régulièrement des équipes blessés mes joueurs quand mes trois changements ont été effectués... Surtout quand les changements ont été fais à cause de blessures. On sera parfois étonné que, comme par magie, un tir de 40mètres, ça fait un but décisif. Y en a aussi marre d'avoir la sensation que vos joueurs se relâchent juste après un but. Bon, tout ça est assez subjectif, mais il y a souvent des matchs qui frustrent à cause d'évènements douteux. En tout cas, une chose est sure, le patch correcteur devrait surement ré-équilibrer l'abus de tirs de loin et peut être des blessures qui avantagent outrageusement l'adversaire.
On regrettera qu'on ne peux plus tacler ouvertement les arbitres, il faut attendre que la question intervienne en conf', même si ça ne change jamais rien car SI a bien capté le monde d'hypocrites de l'arbitrage et des instances footbalistiques, ça défoule.

Si vous faisiez parti de ces inconditionnelles qui trouvaient que SI se moquaient un peu trop du monde avec FM 08, voir 07 avec trop peu de changements, on peut dire que cette cuvée 2009 va leur faire du bien. Le moteur 3D change déjà radicalement l'expérience : plus vivant, plus souple puisqu'elle nous impose beaucoup de changements en fonction de notre regard. On appréciera aussi cette gestion médiatique, cette relation avec votre adjoint, bref, ajoutons à cela le gameplay indétrônable de la série, Football Manager 2009 est clairement indispensable.