Illuminez votre PSP

Comment un jeu style puzzle peut avoir une chance de bien fonctioner à la sortie d'une portable entourée de jeux comme Ridge Racer, Wipeout, Medievil ? C'est assez naïf de penser ceci n'est ce pas ? Qui, de nos jours, pense réellement qu'un tetris-like est aussi jouissif qu'un jeu de vaisseaux futuriste, d'un FPS ou autre jeu de baston ? Le discours du "tetris est la référence en terme de Gameplay" est vraiment un discours éculé et sans réel valeur, desormais. Soit car le public préfere jouer à un jeu réalsite et qui "pète" dans tous les sens, soit car pas mal de jeux ont reussi à nous offrir des gameplay novateurs et interressants. Alors qu'est ce qu'un puzzle pourrait rivaliser avec un Ridge Racer ou GTA ? Et bien, c'est ce test de Lumines qui va vous répondre. Sachez avant tout que ce jeu est sorti le 9 Septembre, mais je considère qu'il n'est jamais tard pour mettre en valeur les nouvelles éxpériences videoludiques...

Simple et efficacité, la recette d'un bon puzzle

D'abord, même si le gameplay est d'une simplicité enfantine, ainsi que la jouabilité, savoir quel est l'objectif et les possibilités sont choses assez essentiels. Le but est de créer des carrés de couleur identique en empilant les carrés qui arrivent aléatoirement. Ces carrés sont formés de 4 carrés de 2 couleurs differents : le blanc et une autre couleur suivant le niveau. En les empilant coté à cote, de carrés de même couleurs vont se créer et se désintégrer. Là où est la subtilité du gameplay, c'est qu'ils ne se desintegrent pas tout de suite, puisqu'un rayon défile de gauche à droite pendant que vous jouez. Lorsque des carrés sont crées ceux-ci se désintegrent au passage de ce rayon. Plus de carrés sont detruits en un coup, plus les points augmentent. En l'expliquant avec des mots, on se rend compte de la simplicité presque amateur du gameplay. Mais en y jouant on decouvre que c'est un jeu de rythmes qui défile devant nos yeux. Entre le rythme aléatoire des differents cubes qui arrivent, entre le rythme manuel en deplacant ses cubes horizontalement et enfin ce rayon d'un balayage régulier. Cet ensemble provoque vraiment une mobilité élégante, charmante, une mobilité séduisante, c'est en cela que le gameplay accroche.

Le jeu est muni de differents modes, bien que similaires. Un mode "Challenge", c'est le mode principal. Vous jouez comme il se doit, puis arriver à un certain nombre de points, le niveau change. En fait, le jeu continue normalement mais le skin et la musique se modifie. Plus vous decouvrez de niveaux differents, plus vous les gagnerez et vous pourrez y jouer dedans dans le mode "Skin", vous jouer toujours dans le même niveau, ce qui est en fait un peu moins emballant. Mais au moins vous avez à coup sûr un visuel qui vous plais. Un mode Duel est présent, soit contre le CPU, soit contre un autre joueur. Plus vous gagnez de points en un coup, plus votre ecran s'élargie au detriment de votre adversaire. Un mode très jouissif grâçe à la dualité qui donne un "sens" au jeu, la possibilité de gagner contre un adversaire a tout de fier et gratifiant et ce quelquesoit le jeu. Cela dit en jouant contre le CPU differents "adversaires" défileront. Chaque personnage a son "avatar" et son fond. En effet, afin de vous personnalisez, au premier allumage du jeu, vous devrez taper votre pseudo et choisir un avatar qui vous représentera tout le long du jeu. Gagner contre le CPU et vous élargirerez cet evantail d'avatars. Un mode Time attack est aussi présent allant de 60 à 300 secondes, ceci est très pratique si vous avez peu de temps pour jouer. Et vous avez aussi un mode "Puzzle" où vous devez créer des formes imposés, dès le depart, de même couleur. Bref, beaucoup de modes pour un même gameplay, mais les joies apportés sont sensiblement differents, même si ce n'est pas le principal atout de ce jeu.

Visuel et son sont sur la même longueur d'onde

La principale caractéristique de ce jeu est son visuel. Rare sont les jeux munis d'un graphisme aussi classe et raffiné. Entre ces carrés lumineux et ces fonds colorés de bien bel manière, nos yeux sont absorbés par ces images. Les images de fonds, princiapelement dessinés ont une cohérence graphique non pas novatrice mais qui donne une ambiance semi-electro, semi-envoutante. Un mélange de style visuel à la mode et branché (style houseclub ou graff) mais qui attire l'oeil. Il ne manque que des belles mélodies pour se laisser bercés complétement. Et ces musiques sont bien évidement présentes, en phase avec ces visuels lumineux et colorés. Les musiques electro sont forts séduisantes, rien à voir avec la house ou techno que l'on entend habituellement mais d'un genre plus sensuel et plus doux. Le genre de musiques qui installe dans une ambiance calme et decontracté sans tombé dans les clichés musicaux avec du violon, piano ou autre instrument classique. Non, ici c'est de la musique douce moderne et "ça le fais", comme on dit.

L'univers et le joueur ne font qu'un

Séparement, ces éléments sont alléchants, mais quand l'alchimie des deux prends forme, l'envoutement est total. En effet, lorsque vous vous concentré dans un puzzle, vous ne faites pas attention autour de vous, vous êes uniquement dans le jeu. Comme c'est le cas ici et que le jeu est une osmose de lumières et couleurs vifs associés à de la musique électro berceuse. L'ambiance est unique, sensationelle et vous donne envie de continuer le jeu. Qui plus est le son des deplacements, rotations, poses et desintégration des carrés se fondent dans la musique, autremnt dit, vous avez main sur la musique. Lorsque vous jouez vous avez action et main mise sur le son et la musique qui l'entoure, ceci se faisant qu'aider une immersion et un fun rempli et total. Sur ce derner point, il est clair que l'on peut le comparer à Rez, mis à part le fait que c'etait un shoot et que Rez mettait réellement en avant ce lien Image/son. Alors que Lumines, cet effet passe de manière quasi-naturel, comme ci c'etait une évidence pure, servant à créer une parfaite ambiance et sensations uniques.

Lumines : la nouvelle référence reflexion/puzzle ? Et bien disons qu'il serait naif de proclamer un tel titre à un jeu, cela dit "la" référence ou pas, ce jeu est unique en son genre et surtout fun, envoutant, séduisant, beau (rare pour un puzzle), en un mot, un must dans le genre, ceci est indéniable. La capacité à avoir créer une telle cohérence graphique, sonore, conceptuelle et interactive est tel que l'on ne peut se permettre de ne pas renter au moins une fois dans ce petit monde carré.