Test Prince of Persia : les sables du temps

C'est il y a 15 ans que le premier Prince of Persia vit le jour. A l'époque, ce jeu était fantastique, beau et très maniable. 15 ans plus tard Ubisoft s'attaque a ce jeu culte en nous proposant un nouveau scénario, un nouveau Prince, mais toujours la même ambiance.

Ambiance Mille et Une Nuits

Après quelques autres suites pas toujours réussies, Ubisoft reprend l'ambiance Mille et Une nuits qui se trouvait dans le premier Prince of Persia mais avec un tout nouveau scénario.
Cette ambiance colle tout a fait au style du prince, un peu rebelle, mais si charismatique.
Nous retrouvons aussi le gigantesque château truffé de pièges mortels, le Vizir diabolique, et une jeune princesse nommé Farah.

Les sables du Temps

Après avoir, chez un Sultan, trouvé une dague permettant de revenir dans le temps, le prince retourne dans son château accompagné de son père et du Vizir. Une fois arrivé le prince, guidé par les paroles de ce dernier, plante la dague qu'il avait trouvé dans le sablier du temps. Suite à cela les sables du temps s'en échappent et transforment tous les habitants du château en "démons" de sable.
Le prince, aidé par la jeune princesse Farah, va devoir retrouver le sablier et corriger son erreur.

De somptueux graphismes...

Ce nouveau Prince of Persia est tout simplement magnifique. Les effets de lumières éblouissants, les effets d'eaux magnifiques et le château, ainsi que les personnages, somptueux. Vous pourrez même voir des tâches sur le pantalon du Prince. Par contre au auraient aimer que les cinématiques soit faites avec le moteur graphique du jeu car là vous voyez de très belle cinématique mais après vous pouvez être déçu par les graphismes du jeu en lui même qui sont moins beaux.

...et quelques acrobaties

Le prince est aussi un acrobate, et oui et c'est vraiment un plaisir de faire des telles acrobaties. Quelques unes d'entres elles sont impressionnantes comme la possibilité de courir contre le mur puis de sauter sur une échelle... Mais le point fort de ces passages c'est qu'il ne vous faudra que quelque secondes pour apprendre à les faire. De plus ces parties de plates-formes représente au moins 50% du jeu, de quoi vous faire plaisir entre quelques combats.
Les acrobaties, le prince les pratique aussi pendant les combats où il peut faire divers mouvement dans les airs ce qui lui donnent en plus de style.

Les défauts du jeu

Vous vous demandez si le jeu a des défauts ? Et bien oui il en a car il n'y a pas de jeu parfait.
Les quelques défaut résident dans la caméra mal placé dans les phases de combats et dans la durée de vie.
1) Les phases de combats avec le prince sont bien faites (avec toutes les possibilités de la dague qui les rendent diverse) mais sont un peux brouillons avec de mauvais angles de caméra qui rendent l'action pas toujours visible. Vous devrez alors replacer la camera en plein combat.
Ce défaut est bien dommage car les ennemis n'hésiteront pas à vous achevez pendant que vous vous replacez cette fichue camera.
2) La durée de vie est bien trop courte puisqu'il ne faudra qu'une dizaine d'heures à un joueur confirmé pour terminer le jeu.
C'est donc un bémol que je place pour la durée de vie.

La dague du temps

La dague que le prince a trouvée bénéficie de quelques pouvoirs, autre la possibilité de revenir dans le temps. La dague permet aussi de :
-Ralentir le temps.
-Immobiliser les ennemis.
-Frapper les ennemis super rapidement quand ils sont immobilisés.
-Voir l'avenir à travers des visions.
De quoi rendre les combats plus diverse et ne pas se retrouvai avec des combats répétitifs où l'on ne fait que taper.

Prince of Persia : les Sables du Temps et tout simplement une réussite. Mise à part les défauts de camera et de durée de vie; Ubisoft réussit à rassembler tous les bons éléments pour faire un excellent jeu d'action/aventure/plates-formes tout en restant fidèle à l'original, en instaurant un nouveau scénario bien fait et riche en rebondissement.