Test Resident Evil 4

Après une première version sur GameCube excellente, Capcom décide enfin de ravir les joueurs de Playstation 2 en sortant Resident Evil 4. Alors cette version Playstation 2 est-elle à la hauteur de ce que l'on attendait ou fait-elle figure de simple portage raté ?
Réponse dans le test.


Léon is back

Après l'avoir dirigé dans Resident Evil 2, Léon revient dans Resident Evil 4 et dans une nouvelle aventure qui va encore le mettre dans de beaux draps.
Léon n'est plus un policier de Racoon City, il est maintenant un agent pour le gouvernement des Etats-Unis. Il va devoir retrouver la fille du président : Ashley Graham, capturée par des personnes inconnues et emmenée dans un petit village d'Espagne.
Bien sûr votre mission ne sera de tout repos car vous découvrirez que les autochtones n'ont rien de très accueillant...

Une révolution dans un Resident Evil

C'est la grande révolution dans un Resident Evil car vous ne vous déplacerez plus dans des plans fixes, mais dans des plans tout en 3D. Mais ce n'est pas la seule révolution puisque que le système de visée a changé. Vous pourrez maintenant viser là où vous voulez, grâce à la caméra qui se place derrière l'épaule de Léon, et donc avoir une meilleur visibilité des champs de combat.
Ce n'est pas tout puisqu'il y a quelques interactions avec le décor, comme la possibilité de renverser une échelle, ou sortir d'une maison en passant par la vitre. Il est même possible que dans des cinématiques vous ayez à appuyer sur des boutons pour que Léon esquive un objet ou réussisse une action. De même que des phases de "codec" à la MGS ont été ajoutées et vous permettront de rester en contact avec votre "chef".
Ces petites révolutions sont forts appréciables et apportent vraiment un plus à la série qui évolue de plus en plus.

Léon fait son marché

Léon rencontrera tout au long de l'aventure un marchand d'armes. Vous pourrez donc acheter des armes et même les améliorer. Vous aurez également la possibilité de lui vendre les trésors que vous trouverez en cours de route, vous pourrez aussi acheter des cartes au trésor, des lunettes de visée pour vos fusils, des crosses, ainsi que des items qui vous redonnent de la vie. Certains objets pourront même être combinés entre eux pour que vous les vendiez encore plus cher. Cette petite nouveauté est appréciable et apporte un petit côté RPG au titre de Capcom.

Une version moins belle...

Cette version Playstation 2 est bien sûr moins belle que la version GameCube. Les développeurs ont oublié l'anti-aliasing, ce qui rend les graphismes moins foins que sur GameCube.
Les effets de lumière sont eux aussi moins "éblouissants" et l'effet de brouillard est moins bien réalisé.
La version GameCube est bien sûr supérieure à la version Playstation 2, mais cette dernière reste comme même très belle à voir et à jouer.

...mais qui arrive avec des petites surprises!!!

Que les joueurs de Playstation 2 ne soient pas déçus par la perte en qualité graphique, car cette version arrive avec des petites surprises qui vous redonneront le sourire. Parmi elles il y a : une nouvelle arme (seulement déblocable en finissant le mode Professionnel), la possibilité de jouer avec Ada Wong, les cinématiques que l'on peut revisionner, une nouvelle tenue pour Léon et une pour Ashley.
Les petites nouveautés intéressantes et augmentent un peu la durée de vie, mais il aurait été bien que le mode où l'on joue Ada nous en dise un peu plus sur l'histoire, celle-ci n'étant pas exploitée au maximum.

Resident Evil 4 version Playstation 2 est comme même une réussite, malgré un niveau graphique évidemment inférieur à la version du Cube, et le scénario qui n'a, encore une fois, pas était exploité jusqu'au bout. Il apporte quand même quelques bonus fort appréciables qui ne décevront pas les joueurs de Playstation 2.