Une aventure extraordinaire à vivre absolument !

Beau, long et incroyable Oblivion s’annonce comme la référence des jeux de rôle solo. Une grande aventure commence, et le héros c’est Vous !!!

Petit récapitulatif si vous avez manqué les précédents épisodes : Oblivion suite de l’immense Morrowind, est un jeu de rôle qui mise avant tous sur le réalisme et le sentiment de liberté.
Vous êtes entraîné dans une série d’événement qui vous pousse à combattre une force redoutable et peu recommandable : L’Oblivion.

Le tutorial, bien plus long que celui de Morrowind, sert en même temps d’introduction à l’histoire, et de phase de création de personnage, d’ailleurs celui-ci ce nomme le « Facies Morphing » et comme son non l’indique il permet de modifier votre personnage selon une foule de paramètres : race que vous désirez incarner, la hauteur du front, rapprochement entre les yeux, pilosité, grain de peau, âge, classe, taille, poids (!!!)… Une quantité de possibilités qui rend la création du personnage passionnante.

Une durée de vie incroyable

The Elder Scrolls IV vous propose une énorme quantité de quête annexe. Tout le monde dans Oblivion a besoin d’aide à un moment ou à un autre. Parlez avec les habitants, découvrez ce qu’ils font dans la vie. Ils ont peut-être besoin de votre aide. Vous avez la possibilité de rejoindre quatre guildes « Mage, Guerrier, Voleur, Confrérie noir ».

Bonne nouvelle, alors que Morrowind souffrait d’un journal de quêtes fouillis, cette fois, vous n’aurez aucun mal à jongler entre les multiples missions en cours. Par contre n’espérez pas rejoindre les forces obscures. Vous allez dire dommage ? Pas forcement, les options sont déjà nombreuses, au temps vous dire tout de suite : passer vos journées à faire des quêtes ou vos nuits à cambrioler des maisons, discuter avec les habitants ou faire du commerce ou simplement lire des centaines de livres, à vous de choisir. Pourquoi ne pas aller à l’arène de la Cité Impériale ? Et pourquoi ne pas gagner la confiance d’un habitant pour ensuite négocier une maison ? Toutes ces envies peuvent se concrétiser.

Tous ceci accompagné par une jouabilité exceptionnelle, possibilité de jouer à la 3ème personne comme à la 1ère personne, tel un FPS.

Magnifique !!!

Il faut dire que les développeurs ont mit le paquet. Après les premières minutes de jeu on nous met tous de suite dans le bain, un paysage magnifique se dérobe sous nos yeux ébaillis devant une telle beauté. On n'a jamais vu un jeu aussi fin et aussi détaillé, l’environnement qui nous entoure est gigantesque et est constitué de sa faunes et de sa flore. Se balader dans les vertes contrés d’Oblivion est un plaisir en soit, une expérience exceptionnelle.

Avec Oblivion, les amateurs de jeux de rôle franchiront un pas supplémentaire dans l’excellence, Mais ce n’est peut-être pas non plus la révolution attendue. Le grand nombre de bugs rencontrés fait également que le soufflet retombe un peu brutalement suite à l’attente des nombreux fans et curieux. Faut-il pour autant condamner le jeu ? Non, absolument pas. The Elder Scrolls IV est superbe, très prenant, convaincant à de nombreux points de vue. Il est encore plus riche que ne l’était son prédécesseur, son histoire « la porte des Enfers qui s’ouvre sur le monde » n’est pas original, mais il ne s’agit finalement que d’une trame parmi de très nombreuses autres.


Enfin pour conclure, nous ne pouvons que nous incliner devant l’ampleur et la qualité du titre. Bethesda nous a offert un jeu de rôle à l’ambiance incroyable et a la qualité graphique exceptionnelle. Disponible sur Xbox 360 et PC The Elder Scrolls IV : Oblivion est aussi grandiose qu’ inoubliable.