"Pitit robot trop mimi"

C’est jour de fête aujourd’hui chez les Sanderson ! La petite Jenny fête en effet son huitième anniversaire, et son papounet chéri lui a acheté un cadeau trop cool, même que le gosse du voisin est trop jaloux avec son Action Man ridicule. Il s’agit d’un Chibi-Robo, le dernier robot multi-fonctions à la mode, qui apporte bonheur et propreté dans votre foyer !

Happy birthday to you!

Chibi-Robo, ça signifie à peu près « pitit robot trop mimi », et ce pitit robot trop mimi, c’est vous. De magnifiques courbes gris métallisé, une tête à la fois ronde et plate sur laquelle trônent deux boutons noirs en guise d’yeux, une petit queue sexy pourvue à son bout d’une prise de courant… Le Chibi-Robo modèle 2005/2006 respire la fraîcheur, la simplicité, l’efficacité. Et vous allez le prouver en effectuant diverses tâches dans la maison, que ce soit ménage, retrouvaillage d’objets perdus, discutationnage avec les joyeux habitants de cette belle maison, ou avec les autres robots ou jouets du coin… En gros, vous êtes libre de vous déplacer et de faire un peu ce que vous voulez, à condition d’avoir les éléments pour, et en faisant attention à votre santé. Car oui, vous êtes un robot, vous fonctionnez donc à l’électricité. Et votre batterie n’est pas infinie, raison pour laquelle il faudra régulièrement se recharger en se branchant sur l’une des nombreuses prises de courant disséminées ça et là dans les pièces de la maison. En cas de panne, rien de catastrophique, vous vous retrouvez dans votre boîte avec quelques sous-sous en moins, on change les piles et c’est reparti.

Le robot à tout faire:

Le jeu étant divisé en jour et en nuit, il s’agira de gérer au mieux votre temps, certaines choses ne pouvant être faites que la nuit par exemple. Toutes les actions que vous entreprendrez vous rapporteront d’une part de l’argent, d’autre part des « points de bonheur ». Ces derniers permettent de gagner des places au grand classement des robots domestiques, votre but étant bien sûr d’atteindre la première place. Ces points peuvent s’obtenir aussi bien en ramassant une ordure, qu’en discutant avec maman Sanderson, où bien sûr en aidant les autres occupants de la maison : on rencontrera par exemple un vieux pirate en bois à la recherche de son bateau que vous devrez retrouver, un autre robot domestique en panne, dont vous devrez recharger les batteries et retrouver la jambe gauche manquante, rassembler un couple de grenouilles dont le mâle est perdu quelque part dans la chambre des parents, pendant que la femelle se dessèche dans le jardin…

Bref, toute une galerie de personnages attachants et souvent amusants (les dialogues sont bourrés d’humour débile typiquement nippon) qui donnent au jeu un aspect aventure très poussé, au point qu’on en oublie presque que l’on n’est qu’un robot ménager. Il ne faudra pourtant pas négliger de faire le ménage et de nettoyer les taches dès qu’on en voit, puisque l’argent amassé vous permettra d’acheter divers upgrades ou accessoires, comme des fleurs à planter dans le jardin, ou le redoutable Chibi-Popper, sorte de pistolet à la Cobra qui vous sera indispensable contre les vilaines Spiders, des araignées-robots qui vous attaqueront de temps à autres. Et comme tout s’enchaîne décidément trop bien, ces araignées, une fois terrassées, laisseront derrière elles des pièces détachées qui vous serviront pour construire des échelles ou téléporteurs, idéaux pour atteindre les hauteurs de chaque pièce, ou se déplacer plus rapidement dans la maison.
Un gameplay au final très riche et varié, en tout cas suffisamment pour qu’on ne voit pas passer la dizaine d’heures que dure l’aventure, une durée de vie forcément trop courte, mais qui reste dans la moyenne du genre.

Chibi-Robo propose un concept neuf et rafraîchissant, et très bien exploité. On s’amuse pendant une dizaine d’heures à aider les nombreux habitants de la maison tout en astiquant le plancher et en ramassant les ordures, grâce à une réalisation certes dépassée mais néanmoins toute mimi et colorée, une galerie de personnages variés et amusants, une ambiance sonore digne d’un cartoon, et bien sûr un gameplay riche et varié. Un jeu qui se déguste comme une sucette Chupa-Chups.