Venez boire un coup avec le légendaire Jack Sparrow

En Août 2003 sortait sur les écrans Pirates des Caraïbes : la Malédiction du Black Pearl, film tiré d'une attraction des parcs Disney et qui voyait le retour d'un genre disparu au cinéma : le film de pirates. Le film fut très bien accueilli par le public et cartonna au box office, en partie grâce à un certain Johnny Depp, qui accéda enfin au statut de Star apr la même occasion. Une adaptation vidéoludique vit donc le jour mais sans Jack Sparrow et sa bande, laissant un parfait pirate inconnu aux commandes dans une histoire ayant pour seule ressemblance avec le film le titre. Mais en ce bel été 2006, les Pirates des Caraïbes reviennent sur les écrans avec un second volet (qui bat déjà des records historique outre-Atlantique), un troisième suivra l'été prochain, et un quatrième serait déjà prévu. Et, pour renflouer un petit peu plus les caisses, un jeu sort, ou plutôt DES jeux sortent. On retrouvera l'adaptation directe du second volet sur PSP, un MMORPG sur PC et un autre jeu relantant différentes histoires de Jack Sparrow se situant entre les deux premiers films. C'est sur ce dernier que nous nous attarderons pour savoir si oui ou non il faut tomber dans le panneau de la license pour ce jeux. A l'abordage !!!!

Yo oh, yo oh, a pirate's life for me !

L'adaptation du deuxième opus des Pirates des Caraïbes étant réservée aux consoles portables, on nous a pondu une histoire inédite pour cette adaptation prévue sur PS2 et PC. Ainsi l'histoire se déroule entre la malédiction du Black Pearl et le Secret du Coffre Maudit. Nous suivons les traces du désormais célèbre Jack Sparrow (incarné excellement par Johnny Depp à l'écran) accompagné, dans la majeure partie du jeu, par Will Turner (Orlando Blum) devenu pirate à son tour. Mais Jack pourra aussi compter sur l'aide de la jolie Elizabeth Swann (Keira Knightley) dans certaines missions. Vous l'aurez compris, on se déplace toujours par deux et on peut jouer soit en solo en switchant avec les deux personnages à l'écran soit à deux en coopération. Autant dire que le second choix est plus plaisant pour peu que vous ayiez un partenaire. Le scénario vous amènera à traverser les mers et îles des Caraïbes, des pays asiatiques et même enneigés. On voyage beaucoup ! Tous ceci dans un beat them all dans lequel vous trouverez des combats à l'épée et affronterez moults ennemis qu'ils soient pirates, squelettes, samouraïs, spectres et j'en passe. Des énigmes (d'une facilité déconcertante) seront aussi présentes. Il suffit de couper des cordes, tourner des roues, faire exploser des tonneaux ou se servir de canons. Peut-être n'avez vous pas encore remarqué mais on à droit à un Retour du Roi-like dans l'univers de la piraterie. Tous les ingrédients sont présents mais le résultat est-il aussi plaisant ?

Ils manient le sabre et la bouteille comme personne.

Au niveau de la maniabilité, on peut s'en douter pour un beat them all, cela reste très basique. On avance, on tape, on avance, on ouvre une porte, on avance, on tape, hop on s'arrête, on avance, on tape,... Mais les commandes évoluent au fil du jeu. Ainsi, même si au début vous disposez que de simples coups d'épée, vous gagnerez de l'argent (dans des coffres, en tuant des ennemis, en détruisant des objets,...) et vous pourrez acheter de nouveaux combos pour vos pirates. On obtient de cette façon une plus grande sélection de combos pour terrasser les adversaires avec les sabres évidemment mais aussi avec des attaques physiques comme des coups de pieds par exemple. On retrouve aussi des attaques spéciales propres à chaque individu. Alors que Jack Sparrow versera de l'alcool dans sa bouche pour ensuite le recracher sur son épée et ainsi l'enflammée, Will Tuner, quant à lui, jettera des haches qui partiront autour de lui. Mais tous ces coups supplémentaires ne sont pas souvent nécessaires car deux à trois simples coups d'épée suffisent à prendre l'âme d'un ennemi, ces combos servant plus pour le côté spectaculaire du titre. Du côté du contrôle des personnages, c'est correct. ils se dirigent aisément, aucun souci, sinon quelques bugs empêchants quelques fois certains déplacements, notamment à cause de la caméra qui ne se fixe pas toujours là où on le souhaiterai, pour le mode coopératif surtout car en mode solo vous pouvez la diriger ce qui rend le tout moins frustrant.

On t'as déjà dit que t'avais une tronche de Pirate ?

Au niveau de la réalisation on a droit à quelque choses de correct aussi. Les acteurs ont été modélisés pour l'occasion et les personnages se reconnaissent donc directement. Sauf, un point négatif du côté d'Elizabeth Swann qui se voit...ratée tout simplement. Mis à part le côté physique des personnages on constate que leurs manières ont été conservées : Jack Sparrow apparaît avec la gestuelle qui a fait son succés, idem pour les autres personnages bien qu'ils soient moins marqués que ce dernier. Pour ce qui est des décors, ils sont parfois convainquants, parfois grossiers comme au niveau du glacier, pour ne citer que lui. Mais ça reste encore correct. Tout ceci montrant la réalisation en temps réel car des cinématiques viennent ponctuer le jeu. Elles sont très inégales, on peut avoir droit à du très bon avec certains personnages presque photoréalistes mais du côté de Will et Elizabeth on repassera, ils sont tout simplement ratés, on les reconnaît juste à leur voix et vêtements, c'est tout. Le seul qui s'en sort bien est Jack Sparrow (encore). Mais les cinématiques ne font pas le jeu et elles plairont à certains alors que d'autres les trouverons déplaisantes.

Suivons la voie des océans

L'ambiance sonore marque un point positif dans ce jeu. Au niveau des personnages on retrouve les voix des acteurs pour renforcer l'aspect cinématographique du soft et ainsi avoir plus de plaisir d'avoir les mêmes personnages que dans le film que ce soit au niveau de la voix ou du comportement. Au niveau musical, on retrouve des thèmes spécialement conçus pour ce jeu vidéo. Ainsi ne vous attendez pas à entendre des morceaux de la bande originale des films. A nouvelle histoire, nouvelle musique. Pourtant la qualité n'en est pas moins bonne, bien au contraire, elle se révèle être dans l'esprit des musiques de Pirates et des films Pirates des Caraïbes. De plus, durant le jeu, elle suivent très bien le rythme, ainsi lorsque un événemment spécial apparaîtra, la musique se fera plus forte, alors qu'une partition héroïque se jouera lorsque vous combattrez des ennemis. L'ambiance sonore n'a ainsi pas été négligée et l'immersion n'en est que plus renforcée pour le plaisir des fans.

Le Tour des Caraïbes en 80 minutes

Tel aurait pu être le titre de ce jeu tellement il s'avère court. Rassurez-vous, il faut plus de 80 minutes pour en venir à bout. Comptez quelques petites heurs. De la part d'un Beat Them All ce n'est pas surprenant mais comme toujours, on aurait préféré plus. De plus le jeu est très linéaire, vous ne risquez pas de vous perdre, ce qui raccourcit encore plus la durée de vie. Pour ce qui est des boss, il suffit de trouver leur point faible (on vous le marque en bas de l'écran) et ça sera très simple d'en venir à bout. Et ce ne sont pas les petites énigmes qui vont vous faire obstacle. Le jeu se révèle ainsi simple d'accés, encore plus en coopération, et il devient donc facile de vite en venir à bout. Un choix de difficulté dans les options du jeu aurait été le bienvenu, malheureusement ce n'est pas le cas.

Ce Pirates des Caraïbes : la légende de Jack Sparrow possède tous les ingrédients d'un beat them all. On retrouve donc les qualités et les défauts de ce genre de jeu. C'est court, mais on passe un bon moment. C'est facile mais ça évite la prise de tête pour se concentrer sur les combats et c'est d'un niveau graphique raisonnable, ni plus ni moins. Ce pirates des Caraïbes est donc un jeu sympathique, surtout en coopération, qui reprend très bien l'univers des films. Les fans apprécieront, les autres peut-être un peu moins et prèfèrerons se (re)tourner vers le Retour du Roi, un peu plus plaisant.