Test du double ventilateur WHISPER

« WHISPER » ; sous ce nom Anglo-Saxon, se cache un double ventilateur prometteur sur le papier, pour notre très chère Xbox 360. D'après les données du constructeur, ce double-ventilateur serait plus efficace que celui monté sur la console d'origine, et serait également 7% plus silencieux. En outre, pour customiser votre console, il est rétro-éclairé et donne une lueur genre « incandescence » à l'arrière de la bête. Ceci ne sera pas pour déplaire à ceux qui trouvent que la Xbox 360 chauffe trop, qu'elle fait trop de bruit, et qu'une petite touche de tuning serait la bienvenue.

Mais en réalité, « WHISPER » tient-il toutes ses promesses et est-il aussi efficace que son constructeur veut bien nous le faire croire ?

Tout d'abord, il faut bien vous rappeler une chose: si vous décidez de monter ce nouveau double-ventilateur alors que votre console a moins d'un an, vous briserez le sceau de garantie, annulant purement et simplement celle-ci. A méditer donc pour ceux qui auraient quelques doutes pour l'avenir.

Commençons avec la petite boite « WHISPER » entre les mains. Après l'avoir ouverte, nous tenons un double ventilateur en plastique transparent, avec un connecteur d'alimentation destiné à se placer sur celui d'origine.

Commence alors un vrai parcours du combattant pour monter le nouvel accessoire. Sans aide sur Internet avec photos à l'appui, il y a très peu de chance que vous arriviez à vos fins. Il est donc préférable de passer par un moteur de recherche, et de trouver le site idoine sur le montage de ce double ventilateur.

Une fois les premières frayeurs passées quand on se rend compte du travail qu'il y a à faire sur les photos du Net, on démonte quasiment complètement sa console, en prenant soin de bien répertorier toutes les pièces pour les remonter, et ne rigolez pas, dans le bon ordre. C'est un vrai travail d'orfèvre et je trouve qu'il s'agit là du gros point noir qu'on peut reprocher à « WHISPER ». Effectivement, il n'est pas donné à tout le monde de démonter sa box pratiquement de A à Z sans casser une pièce ou paniquer et la ramener en pièces détachées chez le marchand. Il faudra s'armer de patience, et, au besoin, se faire aider d'une personne plus compétente que soi, il n'y a pas de mal à le reconnaître. Pour information, j'ai mis environ 45 minutes en prenant tout mon temps pour monter le mien avec comme support un site traitant du sujet. Je n'ai rien cassé, mais comme dit précédemment, j'ai brisé le sceau de garantie. C'était à mes risques et périls et je le savais.

Une fois « WHISPER » correctement installé et la console remontée, on l'allume en espérant qu'elle ne vous explose pas au visage ! Bien sur que non, « WHISPER », outre son côté dérangeant par les aspects sus-cités, est un produit de qualité et depuis qu'il tourne sur ma console, je n'ai pas eu à m'en plaindre. J'ai constaté une légère diminution du bruit (il faut quand même être pointilleux pour le constater), et j'ai vraiment l'impression que le double ventilateur expire beaucoup plus d'air chaud qu'auparavant. Malheureusement, ma console étant située dans un meuble sous téléviseur, je ne peux profiter de la petite touche « tuning », c'est à dire la couleur émise par l'accessoire.

En conséquence, « WHISPER » est un double ventilateur de bonne facture, qui semble fiable et qui fait bien son travail, mais rien que de penser à l'installer peut donner la migraine et en rebuter plus d'un. En outre, si votre console est encore sous garantie, vous pouvez dire adieu à celle-ci. Par contre, depuis 2 mois que tourne « WHISPER » sur ma console, j'ai vraiment l'impression qu'il est plus performant que son concurrent d'origine. A vous donc de peser le pour et le contre sur l'achat de cet accessoire qui me donne entière satisfaction.