Un E3 qu'avec du jeu et uniquement du jeu

Vous avez pu lire nos attentes lors de notre dossier pré-E3 sur notre PG Mag du mois de Mai.
On savait déjà qu'on ne retrouverait pas les insipides E3 2007 et 2008, mais on savait aussi que l'on ne serait pas en présence d'un show lumineux et "boobie".
Mais le contenu s'annonçait relativement riche, même si on avait déploré cette culture de la presse web qui tend à démystifier absolument toute annonce.
Cet E3 était-il donc surprenant malgré tout ?


Une impression de "déjà vu" ?

Cette année, tout était sur le jeu, pour le jeu. Une avalanche de titres était proposée, communiquée et mise en avant. Mais la première chose qui nous a frappé dans l'ensemble, c'est le peu de nouveautés réellement lâchées.
Déjà, parce que la majorité des nouveautés étaient annoncées une, deux voir trois semaines en avance et ce, souvent de manière officielle. Pourquoi cela ? On a beau retourner le problème dans tous les sens, on ne capte pas trop l'intérêt de retirer des surprises lors d'un show tel que l'E3. Surtout que la date était suffisamment annoncé pour montrer l'ambition et le travail des éditeurs auprès de leurs actionnaires. La question reste donc posée mais, cela a donc atténué beaucoup de puissance aux jeux dévoilés.

Peu d'éditeurs-tiers ont été mis en avant, il n'y a qu'EA, Ubisoft, Konami et Square Enix qui ont eu droit à une présentation scénique. Et dans le lot, on n'a pas vraiment de nouveautés surprenantes, à part pour Konami qui nous a dévoilé que son Lord of Shadows présenté l'an passé est un Castlevania supervisé par Kojima Productions ! Sauf que l'annonce a été grillé d'une journée. Ca reste toutefois une surprise du salon.

Au delà donc d'un manque total de surprise et de nouveautés, nous avons aussi retrouvé plusieurs jeux qui avaient déjà fait la Une de l'E3 dernier ! Et il y avait pas mal de doublons mine de rien.
On va mieux voir les jeux marquant de cet E3 en les séparant comme "nouveautés" et "récidivistes"...

Nouveautés

EA

Mass Effect 2
Mass 2 était un des jeux les plus attendus de l'E3 car EA et Bioware entretenaient le mystère. Pour une raison qui nous échappe, les gens pensaient que Sheppard était mort. Bien sûr que non. Vous reprendrez votre save et hop, le Sheppard repart en guerre. Car le mec est un peu dingue puisqu'il va partir dans une mission suicidaire et va insister pour avoir auprès de lui, un ancien voleur peu digne de confiance : Thane, un Geth, nouvelle race peu recommandable.
Et vous savez quoi ? C'est tout ce qu'on a appris... Nous n'avons même pas un synopsis digne d'intérêt. Sheppard repart en mission sur son vaisseau avec un ancien voleur... Super.
Point de vue gameplay, il va reprendre la célèbre recette du "toujours plus", où l'action sera encore plus soutenue au niveau des gunfights, et ce qui a été dévoilé montrait un affaiblissement du côté "RPG" où les attaques mentales et autres variétés étaient complètement mis en retrait.
En revanche, on pourra donner des ordres concrets à nos compagnons, en espérant pour élaborer des tactiques poussés et être plus efficace au combat.
Les cinématiques sont toujours aussi "géantes" avec des dialogues de plus en plus vivants et instinctives. La présentation se terminant sur un choix cruel : se barrer de son vaisseau coupé en deux ou sauver le pilote "Joker" en risquant sa vie ? Au moment de la coupure, Sheppard voit une espèce de gaz s'échapper de sa tenue pendant que Joker se voit expulser de son débris de vaisseau. Du grand spectacle, mais on en saura pas de plus sur le synopsis. Du coup, tout ce que l'on sait se résume à "Mass2, c'est Mass 1 en mieux". On va aller loin.

Sortie : Janvier 2010

Star wars : the Old Republic
Projet très ambitieux dévoilé en fin d'année dernière, le MMO KOTOR restait encore discret. Et, encore ce fameux BioWare se lâchait pour l'E3.
Selon eux, l'histoire est trop mis en retrait sur les nombreux MMO du marché. Et ici, on a appris que chaque avatar avait sa propre histoire à définir. Ainsi, des choix cruciaux (en ligne ne l'oublions pas) seront à faire pour évoluer différemment votre aura mais aussi l'histoire. Que ce soit par des actions, ou par des paroles.
L'importance a été accordé aux PNJ, mais aussi aux dialogues. Absolument tous les persos seront doublés ! Les PNJ, mais aussi chaque avatar ! En fait, chaque classe a une histoire avec de multiples fourches et on nous a montré des essais de Bounty Hunter, ainsi que de convoyeur de fonds à la Han Solo.
Chaque style a donc ses caractéristiques premiers. Si le premier est lourdement armé et bien protégé, le second est plus agile et peut se couvrir comme n'importe quel TPS et affubler de headshots ses ennemis au pistolet laser.
Ces persos donc pourront interagir entre eux évidemment mais pourront même interagir avec les PNJ et ne pas se contenter des dialogues par défaut.
C'est assez "énorme".
En fait, Old Republic, ce n'est pas un MMO comme les autres... C'est KOTOR avec des milliers de joueurs.

Sortie : 2010

Battlefield : Bad Company 2
Il n'a pas été longuement présenté, mais Bad Company 2 est typiquement le genre de jeu sur qui il faudra compter cet automne. L'humour badass sera encore plus présent que jamais, tout comme les destructions de décors blancs de la neige de l'Alaska.
Il faudra espérer qu'on ait pas de missions sans nos compagnons car c'était un passage d'un ennui profond dans le premier volet...

Sortie : Octobre-Novembre 2009

FIFA 10
EA a voulu présenter son FIFA 10 lors de l'E3. Evidemment, on est pas surpris, chaque année on a du FIFA. Après une bonne année 2009, EA a affirmé avoir écouté les joueurs et va modifier plusieurs choses. Déjà, moins de contrôles de balle afin de fluidifier le jeu, ainsi qu'une plus large panel de mouvement pour contrôler le ballon dans les airs par exemple et plus de facilité à reprendre de volée. L'éditeur a affirmé qu'il y aurait moins de "tirs sur le poteau" que l'on qualifiera de "bizarre". Il faut espérer que ce soit des tirs plus contrôlables et non plus assistés.
La défense devrait aussi être plus agressive au niveau des tacles et dans les relances précipitées avec possibilité de dégager en faisant un retourné.
Une nouveauté qui semblait plaire au studio, c'est le duel épaule contre épaule qui sera mieux rendu et où il y aura un vrai duel où chacun peut récupérer le ballon juste en pressant. Il faudra que le joueur maintienne le bouton adéquat pour espérer gagner le duel.

Sortie : Octobre 2009

RockBand : Beatles
Présenté à la conf' Microsoft avec pour invité McCartney, Ringo Star, Yoko Ono et la femme de Harrisson qui étaient là juste pour la promo, Rock Band : Beatles n'a pas grand chose de surprenant puisqu'il s'agit d'un énième spin-off.
Harmonix a toutefois retranscrit au mieux les différentes époques des Beatles dont la partie hippie psychédélique où les développeurs ont pu s'éclater à retranscrire des ambiances visuelles réussies. Toutefois, ce spin-off ne permettra pas de télécharger des morceaux de la série. Il est à part.

Sortie : 9 Septembre 2009


Ubisoft

Assassin's Creed 2
Présenté à la conf' de Sony car jouissant d'une compatibilité avec le jeu PSP, Assassin's Creed 2 s'est enfin montré en mouvements. On a pu voir des foules grandes et variablement animées dans Venise, ainsi qu'un travail architectural splendide, bien que probablement enjolivé. On peut encore croiser les doigts pour montrer des disparités dans les classes sociales italiennes car tout ce qu'on a vu était très ornementé.
Malheureusement, posé à terre, le nouveau héros avait des animations très très proches d'Altaïr : assez rigide et surtout dirigiste malgré de nouveaux mouvements comme "prendre l'arme ennemi" ou attaquer depuis une botte de foin. On a quand même le sentiment que le gameplay n'a pas bougé d'un poil, malgré des ajouts comme les ailes de DeVinci qui se trouvent sur quelques toits on ne sait comment.
C'est un jeu qui est beau, avec beaucoup d'élégance mais le gameplay tend à se répéter avec exactitude.

Sortie : 17 Novembre 2009

Red Steel 2
Malgré une présentation ultra pompeuse (l'éditeur n'a pas hésité à comparer le jeu à Akira, Gunnm ou du travail de F.Miller), les premiers retours de Red Steel 2 semblent plutôt bons.
Exclusivement jouable avec le Motion Plus (vendu avec), le soft semble bien maniable et instinctif, même si l'avancée du jeu semble plutôt mettre en avant les combats au sabre histoire de profiter des différents mouvements proposés.
Maintenant, il va falloir espérer que tout ne se repose sur cette Motion Plus et qu'il y ait un bon travail de level design et de structure narrative. C'est à dire, dépasser le stade de démo technique une bonne fois pour toutes.

Sortie : Automne 2009

TMNT : Turtles in Time
Ubisoft a officialisé seulement le remake de Turtles in Time, initialement sorti sur Snes.
Rien de bien surprenant donc, c'est exactement le même jeu mais en 3D, très semblable à Bionic Commando Rearmed.

No More Heroes 2
Distributeur occidental de NMH, Ubisoft devait s'occuper de parler du jeu. Il n'y a rien eu. Le héros attaquera avec deux sabres lasers et devra se re-tapper tout le classement pour une raison inconnue. On imagine que Grasshopper s'occupera de présenter le jeu au TGS.

Konami

Metal Gear Solid : Rising
Kojima a tenu le coup et a pu couvrir son jeu pour l'E3 sans fuites. Le prochain MGS s'appelle Rising et se jouera sur PS3, 360 et PC ! Une première pour un Metal Gear.
Mais, on a rien vu, su du jeu. Mais jouant avec Raiden, il y a de fortes chances que le soft soit un jeu d'action, type beat'm all comme l'atteste le nouveau slogan "Action, Lightning, Bolt".
Kojima sera uniquement producteur.

Sortie : 2010

Metal Gear Solid : Peace Walker
On aurait pu le caser sur la page "Sony" puisqu'il est exclusif à la PSP, mais on le case ici pour enhcainer avec Rising.
Un deuxième MGS a donc été annoncé avec Big Boss comme héros où celui ci ouvre Outer Heaven. On a pu voir des séquences in-game pour celui-ci où on retrouvera de l'infiltration mais où on voit aussi pas moins de quatre Big Boss en même temps ! Si ça n'a pas été dit, on pense à du co-op en ligne. MGS Ops a cartonné pour son jeu en ligne justement.
Pour cet épisode, Kojima est producteur, réalisateur et game designer.

Sortie : début 2010

Castlevania : Lords of Shadow
Konami n'avait pas menti en promettant des surprises. Et dans le lot, on a appris que Lords of Shadow était un Castlevania 3D. Le truc est qu'il est supervisé par Kojima Productions, bien que développé par les madrilènes de MercurySteam.
Le fouet sera bien de retour avec des boss géants à l'ancienne. C'est une nouvelle direction après Koji Igarashi. Mais il faut espérer qu'il s'agisse bien d'un Castlevania et pas d'un de ces jeux qui sont à 90% modifiés en cours de route pour devenir autre chose (ce qui se fait bien plus souvent qu'il n'y parait)... MercurySteam est censé y travailler depuis l'an passé quand même.

Sortie : 2010

Activision

Modern Warfare 2
C'était apparemment le fer de lance d'Activision qui a pu se payer une présentation à la conf de Microsoft. Comme CoD4, le jeu est truffé d'évènements in-game explosifs et particulièrement dynamiques, avec quelques séquences assez hors-norme comme gravir une montagne à l'aide de piques. Néanmoins, le jeu est, d'un point de vue gameplay, très très trop proche du premier épisode. Que ce soit pad en main, du moteur physique ou de la fréquence des scripts, ça semble bien trop proche et surement qu'on éprouvera absolument pas la même sensation qu'au moment de CoD4, véritable claque d'intensité et de mise en scène.
Nous serons en terrain connu.

Sortie : Novembre 2009

Singularity
Singularity est un titre bien étrange. Annoncé vite fait l'an passé (car Activision avait boycotté le salon), c'est un jeu qui a été largement dévoilé à la presse mais qui n'a que très peu de communication publique...
Ce FPS vous permettra de contrôler le temps grâce à une espèce de GravityGun à la H-L². On pourra faire vieillir prématurément les ennemis ou même rajeunir, ainsi que des objets.
Si le concept est théoriquement alléchant, la réalité est que c'est un jeu terriblement scripté où chaque objet modifiable sera marqué d'une surbrillance affreuse et sera obligatoire. Le héros pourra traverser le temps mais là encore, en suivant le scénario...
S'il y a bien un thème qui est propice à la liberté jouissive c'est bien le "contrôle du temps" et pourtant, le titre de Raven semble très standardisé et assisté dans sa mise en forme...
On l'attend pas vraiment.

Sortie : Octobre 2009

Wolfenstein
Encore un jeu de Raven Software qui semble revenir au top cette année.
Il a, cette fois, la responsabilité du premier FPS 3D de l'histoire vidéoludique.
Problème, ce qui était novateur dans le passé, est standard dans le présent. Et Raven n'a pas l'air d'avoir sur renouveler la série et surtout le genre. Wolfensetin s'apparente plus à un FPS bien standardisé dans lequel on a pu insuffler l'univers fantastico-historique de la série originale.
Dans le meilleur des cas, ce devrait être "efficace".

Sortie : 7 Août 2009

Blur
Annoncé en grandes pompes par Bizzare Creations (PGR), Blur n'a pas encore convaincu grand monde. Si le concept semble fourre-tout (conduite arcade bourrine + items à la WipEout + belles bagnoles à la PGR) mais avant tout pour le fun (pas pour rien que le multi est mis en avant avec un centre de partage), la mise en forme semble encore bâtarde et le jeu semble mal équilibré au premier abord. Trop "premier degré" avec des items de types mines, boucliers qui sentent le déjà-vu et pas assez l'extase de conduite.

Sortie : Automne 2009


Tony Hawk Ride
Un des plus beaux pétards mouillés. Tony Hawk n'a même pas été clairement révélé, et encore moins en action. Un vulgaire teaser promo et la présence sur scène de Tony Hawk...
Du coup, on sait toujours pas comment le jeu sera.

Sortie : Automne 2009

Sega
Aliens VS. Predator 3
Les premières images d'AVP3 ont été révélés et c'était de toute beauté. Les présentations in-game, en revanche... Nous avions un jeu où il fallait locker pour sauter... (Predator ou Alien) Il faut évidemment locker pour tirer et du coup, avec des commandes aussi assistés, la brutalité ne risque pas d'être au rendez-vous. Pourtant Rebellion est le développeur du jeu original alors espérons que toutes ces aides puissent être retirés sinon, nous jouerons un Predator ou un Alien comme on dirige un automate.

Sortie : Automne 2009

2K Games

Bioshock 2
Evidemment la suite de Rapture était présente mais pas pour parler solo, mais Multi. On rappelle que le multi se passera avant le premier jeu. Vous serez un des "cobayes" pour utiliser l'ADAM et vous serez alors un des acteurs qui a participé à la déchéance de Rapture.
Dit comme ça, ça parait alléchant, mais dans la forme tout pointe vers un vulgaire Deathmatch.
Vous aurez votre habitant de Rapture personnalisable, avec armes et plasmides upgradables en fonction de vos scores. Vous pourrez programmer les tourelles pour vous aider (sans les mini jeux chiants). Le truc est que dans la mise en forme, on dirait pour l'instant 10 pauvres glandus sur une map géantes et donc qui doivent plus passer leur temps à se chercher. Pas sûr qu'un deathmatch de la sorte soit une nécessité au jeu, même s'il est camouflé par trois lignes de synopsis.

Sortie : Octobre 2009

Les récidivistes


Electronic Arts

Dragon Age : Origins
On se demande ce qu'aurait valu EA sans Bioware puisque le studio récemment acquis était encore là pour présenter une nouvelle fois Dragon Age.
On rappelle que le jeu est terminé sur PC et donc les nouveautés pour ce Baldur's Gate a plus grosse échelle concernaient les consoles. Pour un jeu aussi riches en magies, personnalisation, et divers pointages, les versions consoles ont montré des signes d'encouragement avec des raccourcis personnalisables et des switchs tout simple. En même temps, Sacred 2 a récemment montré qu'on pouvait bien optimiser un hack'n slash PC sur consoles.

Sortie : Septembre 2009

Ubisoft

Splinter Cell : Conviction
L'autre jeu important d'Ubisoft était le grand retour de Sam Fischer, annoncé il y a déjà deux ans !
Le jeu a forcément changé et il a fallu attendre plusieurs années pour avoir quelque chose d'à peu près convaincant. On a eu du gameplay dévoilé et non des cut-scènes (comme il y a deux ans) où Sam devra espionner et infiltrer à travers la ville. Le gameplay global se démarque par le fait que sam pourra devenir fugitif et donc devra se planquer, soit il deviendra le chasseur où il devra filer ses ennemis avant de s'en occuper dans la rue. L'infiltration prend enfin un réel sens chez Splinter Cell ne se résumant pas à des bâtiments anormalement sombres où un coin de mur servait de planque...
L'interaction avec les objets a été conservé pour tenter d'offrir un max de possibilités au joueur pour éliminer ses ennemis. Espérons que ça ne soit pas trop scripté et que l'on soit libre de nos actions.

Sortie : Fin 2009

Sega

Bayonetta
Encore présent, Bayonetta ne nous a rien appris de nouveau, étant simple action massif. Néanmoins, on appréciera une animation très souple de la protagoniste qui, pad en main devrait donner la sensation de légèreté.

Sortie : Automne 2009

2K Games

Borderlands
Borderlands était encore présent (deuxième E3, mais annoncé en 2007) cette fois avec son tout nouveau look décidé après trois ans de développement, dévoilant que l'équipe ne sait pas du tout où aller... Tout est axé sur la customisation des armes mais... c'est tout ? Franchement, oui, c'est tout. S'il est maitrisé (ce qui est loin d'être évident), il constituera d'une bonne aventure. Mais le jeu souffre déjà d'un manque d'ambition et ne s'assume déjà pas...
On l'attend pas vraiment.

Sortie : Automne 2009

Mafia II
Mafia II était présenté in-game sur une mission qui tourne au vinaigre entre fusillades en couverture puis fuite en voiture où tout est magnifique et très vivant.
Ceci dit, est-ce surprenant, dans les faits ? Pas vraiment non. Le genre de jeu qui s'apprécie sur la longueur.

Sortie : 2010

D'autres jeux ont été annoncés ou montrés en vrac, mais soit on avait rien vu, soit on en avait déjà trop vu et on s'est axé sur ce qui a été important.
Dans l'ensemble, très peu ont mis une claque ou ont surpris car souvent on savait à quoi s'attendre et dans d'autres cas, rien n'a été concrètement montré. Beaucoup de promesses avec beaucoup de démos de développeurs dans les nouveautés et donc assez limités.