Des sensations .... pures (dans le genre titre merdique ...)

Pure … un titre assez singulier qui évoque tout un tas de choses dès qu’on l’entend … et quand on vous dit que vous avez affaire à un jeu de quad, l’idée de pourquoi ce titre a été choisi, devient tout de suite plus claire. Ici, ce sont les sensations qui sont mises en avant, et sans mauvais jeu de mot, celles ci s’annoncent … pures.

Du SSX, du Motorstomr, c'est un peu de tout ça en même temps

Edité par Disney Interactive et développé par Black Rock Studio, on peut définir Pure comme un mélange de SSX et de Motorstorm. Comprenez par là que les tracés sont tout aussi fous que dans ces deux jeux et que les sensations sont quasiment identiques. De la vitesse, des chutes vertigineuses, des tricks à gogo, le pied total quoi.

On ne l’attendait pas tant que ça, mais c’est en prenant le pad en main que l’on comprend que le jeu a un capital fun vraiment élevé.
Niveau jouabilité, c’est simple et efficace, pas besoin de freiner, il suffit juste de bien prendre les trajectoires. Petite subtilité, avant un saut, vous devrez pencher le stick gauche vers l’arrière et le remonter d’un coup sec vers l’avant pour pouvoir vous envoler et enchaîner les tricks. Ceux-ci s’exécutent en maintenant le joystick droit dans une direction et en appuyant sur un des trois boutons réservés à cet effet (+le bouton RB pour compléter vos figures par un petit plus). Exécuter des tricks aura pour conséquence logique d’augmenter votre jauge de boost. Celle-ci est divisé en trois parties, les remplir vous donneront accès aux trois boutons pour effectuer vos tricks (A,B,Y), et pour finir aux « Specials Tricks ». Ces derniers sont complètement fous et vous feront sûrement, comme moi, esquisser un sourire. Ils faudra donc choisir entre utiliser sont boost de suite, ou bien attendre quelque peu pour pouvoir remplir sa jauge et atteindre les tricks spéciaux qui ont pour avantages de ne pas disparaître si vous utiliser votre boost et qui ont cependant remplissent la jauge complètement. Les acharnés pourront donc jouer avec un boost permanent.

En ce qui concerne les modes de jeu, il y a un mode World Tour classique où vous enchaînerez les 50 défis du jeu divisés en « course », « sprint » (tout petit circuit avec un seul grand saut pour remplir sa jauge de boost, vous n’avez pas intérêt de vous planter) et enfin « freestyle » (le temps de la course dure jusqu'à ce que vous ayez épuisé votre carburant, des items dispersés sur le circuit vous permettant de ralentir sa consommation). Du classique, mais de l’efficace. Reste à savoir si les 50 défis proposeront un challenge assez long.
De prime abord, le jeu n’est pas facile et donc, je pencherai pour la petite dizaine d’heures pour le finir. Mes propos n’ont bien sur aucunes valeur, c’est juste un sentiment.
Le mode World Tour sera également l’occasion de vous créer votre propre quad de A à Z, et ça c’est assez hallucinant puisque vous choisirez toutes les pièces qui composent l’engin (pièces avec marques bien entendu), leur couleur et les sponsors. Le jeu reste néanmoins accessible en proposant une construction automatique du quad selon le style de jeu que veux adopter le joueur. Il y en a donc pour tout le monde.
Il y aura bien sur un mode « course rapide » et en ligne proposant, tout comme en offline, des courses jouables jusqu'à 16 joueurs. Cela s’annonce rageur ! d’autant plus que les circuits sont bourrés de raccourcis et de divers embranchements.

Niveau réalisation je pense qu’il est inutile de vous précisez que c’est juste superbe ! On voit loin, les traces dans le sols influent directement sur votre conduite, les effets d’eau et de boues sont magnifiquement bien rendu et la bande son colle bien avec le style de produit.

J’ai envi de dire que mon avis est tout fait sur ce jeu qui s’annonce tout de même comme une belle surprise. Finalement, c’est quand on en attend le moins qu’on est le plus satisfait..