Une épopée enchanteresse

Le voilà enfin ! Tales of Eternia, le remake de l’adaptation Psone, verra le jour sur la console portable de Sony. Pas étonnant, après l’immense succès de Tales of Symphonia sur GC, la belle série de RPG atteint ses sommets de gloire.

Qui a dit : Fin du Monde ?

L'histoire de Tales of Eternia commence dans un petit village qui porte le doux nom de Rasheans. C’est ici que vit Reid Hershel : un héros en herbe de dix huit ans ainsi que son amie d’enfance : Farah Oersted. Un beau matin, alors qu’ils papotaient en haut d’une tour de guet, ils découvrent un étrange vaisseau écrasé aux alentours. Ils vont alors faire la connaissance de Meredy et son animal de compagnie nommé Quickie. Malheureusement, il leur est impossible de comprendre le moindre mot du langage de Meredy…. C’est seulement après quelques aventures qu’elle réussira à raconter son histoire. Elle provient du monde de Celestia, une sorte de continent flottant situé au-dessus du monde de Inferia là où vivent Reid et Farah. Meredy est venue chercher du secours pour annihiler le « Grand Fall » qui symbolise la collision entre les deux mondes qui semblent se rapprocher. C’est donc ainsi que début une épopée enchanteresse avec nos quatre aventuriers qui se mettent à la poursuite de chaque dieu élémentaire afin d’empêcher un tel drame…

On prend les mêmes et on recommence !

Alors que la 3D est aujourd’hui le pilier central du jeu vidéo, les magnifiques décors en 2D ne prennent pas une ride. Malgré le très moindre flou présent sur les personnages au niveau des combats, les graphismes nous émerveillent par leur étincelante beauté. On aurait aussi aimé avoir accès à une carte du monde retravaillée, l'originale étant dans l’ensemble assez laide.

Fight ! Fight ! Fight !

Le gros point fort des Tales of restent encore le gameplay dynamique lors des combats. Les affrontements en temps réel seront bien sur de la partie et on pourra gérer son équipe en assignant des ordres à chaque membre. Les combats sont malheureusement un tantinet trop fréquent … Pour rentrer dans le vif du sujet : tout réside dans une combinaison judicieuse des touches. On aura bien sur le plaisir de faire des enchaînements de coups et de nombreuses techniques ( de plus en plus puissante au cours de l’aventure, cela va de soi ) seront à prévoir : notamment l’utilisation de pouvoirs divins … On a déjà hâte !

Pour finir :

On peut l’affirmer : Tales of Eternia sera un des hits de la PSP. Même s’il n’est que le remake d’un célèbre jeu sorti maintenant il y a plus de 3 ans, il n’en reste pas moins alléchant. Bref, pour les fans de la série, il est inutile de se poser des questions ; pour les autres, il serait dommage de ne pas profiter d’un tel bijou…